Report of the Special Rapporteur on adequate housing as a component of the right to an adequate standard of living, and on the right to non-discrimination in this context (Human Rights Council 2015)

Summary: 

The present report is submitted by the Special Rapporteur on adequate housing as a component of the right to an adequate standard of living, and on the right to non-discrimination in this context, Leilani Farha, in accordance with Human Rights Council resolutions 15/8 and 25/17. The report focuses on the roles of local and other subnational levels of government and considers how they can be fully engaged in the realization of the right to adequate housing. In the context of a trend toward decentralization of responsibilities, the report finds that while decentralization may have significant advantages, it must always be guided by human rights. Local and subnational governments should be cognizant of and accountable to the human rights obligations that go along with their growing responsibilities and States must ensure that they have the capacity and resources needed to fulfil those obligations.

While international human rights obligations extend to all levels of government, international human rights mechanisms tend to focus more on the role of national level governments. The Special Rapporteur emphasizes the importance of international human rights mechanisms engaging constructively with the responsibilities of local governments and finds that communications procedures and country missions provide positive opportunities in that regard.

The report finds that housing rights claims at the domestic level often address the role of local and other subnational governments and have generated contextualized understandings of the right to adequate housing. Drawing inspiration from emerging human rights initiatives bringing together cities and subnational governments, civil society, community-based organizations and human rights institutions, the report underscores the benefit of interactive relationships with local struggles for the realization of the right to adequate housing.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le présent rapport de la Rapporteuse spéciale sur le logement convenable en tant qu’élément du droit à un niveau de vie suffisant, ainsi que sur le droit à la non‑discrimination à cet égard, Leilani Farha, est présenté en application des résolutions 15/8 et 25/17 du Conseil des droits de l’homme. Il porte sur le rôle de l’échelon local et des autres échelons infranationaux d’administration en matière de droit à un logement convenable et examine comment ils peuvent participer pleinement à la réalisation de ce droit. Dans un contexte marqué par une tendance à la décentralisation des compétences, il ressort du présent rapport que, si celle-ci présente des avantages considérables, sa mise en œuvre doit toujours prendre les droits de l’homme pour guide. Les autorités locales et infranationales devraient être conscientes des obligations relatives aux droits de l’homme qui vont de pair avec leurs compétences croissantes, et être prêtes à en rendre compte, et les États doivent veiller à ce qu’elles disposent des capacités et des ressources voulues à cet effet.

Si les obligations internationales en matière de droits de l’homme s’imposent à tous les niveaux d’administration, les mécanismes internationaux relatifs aux droits de l’homme tendent à s’intéresser davantage au rôle de l’échelon national. La Rapporteuse spéciale souligne combien il est important que ces mécanismes se penchent de manière constructive sur la question des compétences des autorités locales et estime que la procédure des communications et les missions dans les pays offrent des possibilités concrètes à cet égard.

Il ressort du rapport que les plaintes portant sur la jouissance des droits relatifs au logement déposées au niveau interne visent souvent le rôle des autorités locales et d’autres autorités infranationales et qu’elles ont donné lieu à des interprétations concrètes du droit à un logement convenable. S’inspirant d’initiatives apparues dans le domaine des droits de l’homme et visant à faire travailler ensemble des villes et des autorités infranationales, la société civile, des organisations locales et des institutions des droits de l’homme, le rapport souligne le parti que l’on peut tirer d’interactions avec les acteurs locaux de la lutte pour la réalisation du droit à un logement convenable.

Publication date: 
Dec 2014
Author: 
Leilani Farha
Publisher: 
United Nations
Download (French): 
Follow Us: twitter facebook
Copyright © 2017 Canada Without Poverty - Home - Contact Us
Charitable Number: #130916638RR001